Gamalive forum

Toute l'intelligence de l'être humain réside dans sa capacité à rester courtois.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 08-04-2011 09:45:34

Cedric Gasperini
Boss
Messages : 188
Site Web

Maniac Mansion

Maniac Mansion
La naissance d’un géant

maniac-c64.jpg

Commençons par le commencement, comme disait mon grand-père. Commençons par l’ancêtre du jeu d’aventure, le révolutionnaire Maniac Mansion de Lucas Arts. Un nom qui restera gravé dans les annales du jeu vidéo.

Il y a vingt ans, une étrange météorite s’est écrasée près du manoir du Dr Fred. Depuis ce temps, les dinosaures n’ont pas réapparu mais le Dr Fred s’est lancé dans de bizarres expériences…
Aujourd’hui, Sandy a disparu. Sandy, c’est la copine de Dave, le play-boy du coin. Et la piste de l’enlèvement mène tout droit vers le manoir du Dr Fred… Accompagné de deux amis, Dave va donc tenter de sauver Sandy.
Tout au long du jeu, vous allez jouer Dave et deux de ses amis, à choisir parmi six. Il y a Bernard, neuneu débrouillard, Syd et Razor, deux musiciens, Michaël, fan de films, Wendy, écrivain en herbe, et Jeff, un con de surfeur. Parce que je n’aime pas les surfeurs, mais ça, c’est une autre histoire. Selon les personnages que vous choisirez, différentes fins seront possibles.

Incontournable
Voilà le premier jeu à utiliser le SCUMM (Script Creation Utility for Maniac Mansion). C’est tout à fait révolutionnaire à l’époque : grâce à une interface graphique ingénieuse, vous pouvez interagir avec les décors, objets et personnes. Les actions disponibles sont aussi bêtes que parler, prendre, ouvrir, pousser, donner, utiliser, lire, et j’en passe. Il vous suffit de cliquer sur l’action puis sur l’objet et hop, le tour est joué. Si aujourd’hui, cela peut paraître stupide ou commun, c’est une grande nouveauté en cette bonne année 1987.
Le jeu en lui-même est assez complexe mais particulièrement jouissif. Les énigmes sont sympathiques, l’intrigue est réussie, le graphisme est superbe. Les personnages sont attachants et génialement pensés – surtout Violet et Vert, les deux tentacules. Bref Maniac Mansion a tout pour devenir la référence du jeu d’aventure. Ah ben tiens, c’est d’ailleurs ce qu’il est devenu. Tant mieux.
A noter qu’une suite de Maniac Mansion a vu le jour : le très célèbre Day of the tentacles, mettant en scène le personnage de Bernard.

Date de sortie : 1987
Genre : aventure
Editeur : Lucas Arts
Configuration minimale : C64/128, IBM PC, XT, AT, Tandy. VGA, EGA, CGA, MCGA & Hercules. Joystick ou souris en option. 354 Ko de Ram.

0_maniac_mansion_deluxe_02.jpgmaniac_mansion_dungeon.png

Pour remettre en contexte : 1987
Sortie de l’album The Joshua Tree de U2 (9 mars)

En ligne Hors ligne

#2 08-04-2011 10:34:13

Antiope
Membre
Messages : 176

Re : Maniac Mansion

Très très bon ce jeu !

Chiant cette case "retro", j'ai l'impression qu'une petite voix me chuchotte sans cesse "héhé, tu n'as pas 15 ans.... Héhé tu n'as pas 15 ans..."

smiley19

En ligne Hors ligne

Comparer les prix avec comparonet

Pied de page des forums