Gamalive forum

Toute l'intelligence de l'être humain réside dans sa capacité à rester courtois.

Vous n'êtes pas identifié(e).

  • Accueil
  • » Humour
  • » L'avis de Benzaie sur la XBox One (Hard Corner)

#1 23-11-2013 21:47:25

dieudivin
Membre
Messages : 962

L'avis de Benzaie sur la XBox One (Hard Corner)

Salut,

Comme vous vous en doutiez, voici le dernier Hard Corner (de très bonne facture au passage) où Benzaie nous donne son avis sur la XBox One, avis plutôt positif.

Flash required

Attendez vous à avoir bientôt un Hard Corner sur la PS4:D

En ligne Hors ligne

#2 24-11-2013 20:46:05

Milkshakeur
Membre
Messages : 33

Re : L'avis de Benzaie sur la XBox One (Hard Corner)

J'aime beaucoup Benzaie et le Hard Corner, mais je trouve ça un peu hypocrite de cracher sur feu les DRM de connexion/authentification/activation des jeux de la Xbox One, et d'accepter ce genre de connerie sur PC avec les plateformes obligatoires !

J'arrive pas à comprendre pourquoi les gens trouvent que sur PC c'est bien, et sur console c'est mal. Alors que, grosso merdo, c'est le même principe de merde (lier un jeu à un support), et que ça a les même conséquences en ce qui concerne l'occasion, le prêt etc... donc que ça devrait faire bondir les joueurs de la même façon, mais non... comprends pas... smiley53

Dernière modification par Milkshakeur (24-11-2013 20:48:54)

En ligne Hors ligne

#3 24-11-2013 21:56:07

dieudivin
Membre
Messages : 962

Re : L'avis de Benzaie sur la XBox One (Hard Corner)

Ben disons que je pense (parce que je ne suis pas sûr d'avoir le même raisonnement que Benzaie) qu'historiquement, le jeu sur console, c'était: on insère la cartouche/galette, on branche le tout et on allume et c'est parti, pas de galère.

Sur PC, il fallait vérifier la config des settings du jeu et éventuellement adapter son hardware et tweaker son OS, installer, patcher si besoin (voire modder), et galérer encore pour le jeux en réseau  (ce qui est clairement moins le cas aujourd'hui). Il fallait être motivé mais c'était à la portée de n'importe quel intéressé venu.

Du coup, que la nouvelle Gen de console apporte les (anciens) défauts du jeu sur PC (disons un retour en arrière de 10-15 ans), c'est un peu nul.
J'imagine que cette même remarque sera évoqué dans son prochain Hard Corner concernant la PS4.

Mais dans le fond, je partage quand même ton raisonnement.
Toutefois, sur PC on rappellera qu'il existe des plateformes de jeux démat qui vendent des jeux sans DRM et à pas cher. Je pense par exemple à GoG et les humble Bundle bien qu'il y en ai encore d'autres. Rajoutons à cela les jeux d'indé (avec assez souvent de très bonnes surprises) souvent gratuit.

En ligne Hors ligne

#4 25-11-2013 09:09:53

kasasensei
Membre
Messages : 1 510
Site Web

Re : L'avis de Benzaie sur la XBox One (Hard Corner)

Les habitudes de consommation sur pc et console ne sont pas les mêmes... Les consoles ont toujours eu vocation de convivialité, de partage, les pc sont par définition des supports de jeux plus personnels, blindés d'éléments personnels qu'on ne veut pas accessibles à tous, personnalisé selon les gouts et habitudes de son utilisateur. Une console, ce n'était rien de tout ça jusqu'à il y a peu.
Et puis sur pc le compte lié, par exemple steam, a eu le temps de s'implanter et de devenir la norme depuis 2004.
Les consoles elles depuis la nuit des temps n'avaient jamais fonctionné ainsi, avec la revente bloquée, avec quasi aucun mutliplayer en split-screen, avec un focus sur le multiplayer online au lieu des modes histoires/scénarisés solo...

Après il y a aussi LA PLUS GROSSE DIFFERENCE ENTRE LES JEUX CONSOLE ET PC : LE PUTAIN DE PRIX D'ECART! Steam c'est des promos en continue toute l'année, des prix cassés et des jeux qui n'ont plus aucune valeur commerciale après 1 ou 2 ans de commercialisation. Alors que sur consoles, il faut souvent débourser, après le même laps de temps, 10 FOIS plus cher pour la même came!
Sans parler que steam a fait ses preuves sur la durée, a su faire plaisir à la communauté, la contenter, s'adapter, offrir une moultitudes de features qui ne sont accessible qu'EN PAYANT sur console.
Pourquoi les gens se plaignent moins sur PC et acceptent autant, voir plus dans certains cas, de contrariété? LE PRIX.
Ce n'est pas de la mauvaise foi, c'est juste normal. On paye un jeu 5 à 10 fois moins cher que sur le support d'en face, on y joue en ligne gratuit, on y joue avec le périph qu'on veut, on fait ce qu'on veut de ses saves, on peut screenshoter, filmer, partager sans payer un rond, on peut gratuitement continuer à profiter de toute sa ludothèque quand on achète un nouveau PC. C'est un autre monde.

Puis on pourrait aussi parler de GOG en effet, qui permet de bénéficier d'une rétro-compatibilité à des prix dérisoires et ridicules faisant du support PC le meilleur support du retrogaming.
On peut aussi parler de la scène indé, qui a acquis ses lettres de noblesse sur pc, qui a fait un détour sur console (xblig) puis revient en force sur pc, encore une fois, en partie grâce à steam (greenlight).
On peut aussi parler de l'aspect extremement fermé des consoles de cette nouvelle génération, aucune compatibilité avec les périph de l'ancienne gen, ni avec la ludothèque, forcant à tout racheter.
On peut parler des installations obligatoires sur new gen, plaie du PC, devenue désormais la norme sur console (wiiU à part!) Mais là encore, sur pc on a maintenant accès à des SSD et donc à un meilleur confort de jeu.
On peut parler de l'uniformisation des moniteurs et de la connectique parallèle à l'avénement des TV HD, rendant simple comme bonjour l'utilisation de PC sur toute TV du marché.
Dans la suite logique, on peut parler de steam big picture qui rend le jeu sur pc aussi simple (voir plus si on compare à l'interface de merde de la xbox one) que sur console....

...

Bref. Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles il est plus légitime de gueuler sur console que sur pc. Et les gens commencent un peu à s'en rendre compte, il était temps.

En ligne Hors ligne

#5 25-11-2013 10:53:54

Milkshakeur
Membre
Messages : 33

Re : L'avis de Benzaie sur la XBox One (Hard Corner)

Je vais revenir à ce que j'ai déjà dit de nombreuses fois, mais qu'il y ait des avantages à Steam et ses p'tites soeurs, je veux bien l'entendre. Pour ceux qui y trouvent un intérêt et une utilité, ou qui ne veulent plus s'emmerder avec des boîtes et acheter tout en ligne, c'est tant mieux pour eux.

Seulement, ce que je vois, c'est que ça envahit le support physique désormais, et pour moi c'est un problème. Parce que si j'achète en boîte, c'est pas pour me faire emmerder avec un service lié au dématérialisé ! Et puis, Valve peut avoir toutes les meilleures intentions du monde, mais quand je lis l'accord de souscription et qu'on me dit que mon jeu ne m'appartient pas, qu'on peut me le retirer à peu près n'importe quand sans même me prévenir, que Steam est un service fournit sans AUCUNE garantie que ça fonctionne (nan mais faut le faire !) et autres joyeusetés du genre, ben ça me plaît pas ! Et c'est pas avec tous les avantages que ça peut fournir, que ça me fait oublier les inconvénients qui y sont liés (et il y en a beaucoup trop à mon goût), notamment l'impossibilité de revendre mon jeu...

Quand j'y réfléchis bien concernant ce dernier point, je pourrai éventuellement utiliser Steam si la revente était possible. Alors autant, quand on achète directement via une plateforme, je peux comprendre que ce soit compliqué d'établir une valeur d'occasion, étant donné que le produit est dématérialisé et que donc, techniquement, il ne peut pas avoir perdu de valeur. Mais quand il s'agit d'une version physique, là c'est chiant ! Qu'on ne vienne pas me dire que c'est impossible, il suffirait d'implanter une fonction "révoquer la licence" ou "délier du compte" et hop, basta on en parle plus !

EDIT

Pour revenir sur le côté "lier un jeu à un compte plateforme", je me dis que ce serait même pas nécessaire en plus, rien qu'à voir GoG. Pour moi, ça c'est une bonne plateforme dématérialisée, ils vendent des jeux (pour la plupart anciens) pas trop chers, mais sans non plus envahir le PC de leurs clients...

Enfin bref, je comprends pas les gens. D'autant plus que j'ai l'impression, depuis quelques mois et par rapport à ce que je peux lire à droite à gauche, que les joueurs commencent à en avoir plus que marre, d'une manière générale, de se faire enfiler par l'industrie du jeu vidéo à grand renfort de DRM/DLC/season pass etc... Je ne comprends pas pourquoi les joueurs continuent d'accepter tout ça ?! Si c'est juste une histoire de prix et de promos, ça me dépasse...

Dernière modification par Milkshakeur (25-11-2013 15:43:22)

En ligne Hors ligne

#6 25-11-2013 16:11:16

TdbSpidey
Membre
Messages : 335

Re : L'avis de Benzaie sur la XBox One (Hard Corner)

Pour rebondir sur le fait de pas pouvoir revendre son jeu steam, j'aurai une remarque à faire sur un raisonnement que j'ai (mais c'est MON point de vue).

Sur console, on est content : on achète notre jeu 60€, on y joue plus ou moins longtemps et on décide de le revendre... Selon la vitesse entre sa sortie et la décision de sa revente, on va dire qu'on arrive à le vendre entre 30 et 45€ grosso merdo.  (je vulgarise sur les tarifs, je sais qu'on peut toujours trouver moins cher ou réussir a revendre plus cher à des gogos).
Cout final du jeu entre 30 et 15€

Maintenant sur PC : promo de folie sur steam, le jeu me coute 15-20€ maxi. Je peux pas le revendre ok... Mais au final, m'a couté aussi cher voir moins que sur console.

Conclusion tant pis pour la revente, cela me coûte quand même moins cher de jouer sur PC! smiley9

En ligne Hors ligne

#7 25-11-2013 16:15:51

kasasensei
Membre
Messages : 1 510
Site Web

Re : L'avis de Benzaie sur la XBox One (Hard Corner)

C'est l'évolution du marché qui veut ça. Cette dématérialisation et cette inutilité, devenue norme, des versions boites désormais.
Ce qu'il faut, c'est opter pour la plateforme la moins pire. Celle qui déçoit le moins, celle qui offre le meilleur service, au meilleur prix, tout en gardant en tête le principal, c'est qu'il vaut mieux payer sa licence d'utilisation d'un jeu le moins cher possible tant, quelque soit la plateforme choisie, on achète que du vent.

J'aime beaucoup gog aussi. D'ailleurs j'ai du leur acheter une demi douzaine de titres ces derniers jours, j'aime cette politique du zéro DRM. Ça existe toujours et c'est viable oui, mais malheureusement, la majorité du public veut du AAA, du jeu récent et est prête à tous les sacrifices pour jouer à la dernière production, sur le dernier support et parallèlement à ça, frimer sur les réseaux sociaux à propos de cette dernière acquisition, même si dans un an ou deux, son jeu n'est même plus disponible depuis le support qu'il aura choisi.

C'est consommer pour consommer qui prévaut chez beaucoup de "joueurs" désormais. Grâce à la wii et aux smartphones qui ont introduit des centaines de millions de nouveaux joueurs dans le panorama... Des gens qui n'ont aucune idée de ce qu'est, ce qu'était, et ce que devrait être un jeu vidéo. L'ouverture de ce média a fait beaucoup de mal aux vieux joueurs et à défaut de pouvoir refuser ce système (c'est devenu impossible, on a du steamworks et du origin sur tous les boitiers physiques maintenant!), il faut opter pour le moins pire.

Comme ça, si on vient à tout perdre, au moins, on aura réduit un peu les frais en amont.


Quand je vois Forza5 avec son système d'XP complètement, abusivement pourri, proposer des voitures dans le jeu pour de l'argent réel, alors qu'on parle là d'un jeu AAA qui verra sans doute pour 40-50€ de DLC sans sa première année de commercialisation, je me dis qu'il y a un problème. Mais il y a bien de la clientèle capable d'acheter des véhicules ingame pour 120€ l'unité. C'est là la triste vérité.

Après libre à chacun de proscrire les productions/éditeurs/constructeurs qui souhaitent sucer le portefeuille de leurs clients jusqu'à la moelle. Moi perso, j'ai fait une petite liste d'éditeurs qui ne perçoivent pas plus de 20€ par an de ma part, alors qu'avant je leur donnais 10 fois plus d'argent (en encore, pendant les années de disette...)

Après il faut être fort psychologiquement pour restreindre ses achats et dire à ses connaissances "désolé mais non, sans moi, ils sont allé trop loin là, j'achète pas ça!"
Ce qui est très loin d'être évident.

En ligne Hors ligne

Comparer les prix avec comparonet

Pied de page des forums